Panier

Votre panier est vide

Total TTC : 0,00 €

Voir le panier

Mon compte

Connectez-vous pour accéder à votre compte (connexion)

Les fruits d’Asie

Certains vous sont familiers, d’autres pas du tout ! Les fruits d’Asie sont à retrouver frais, en conserves, confits, secs ou encore sous forme de chips croustillantes dans notre magasin.

 

La pitaya (fruit du dragon) :

Ce fruit du cactus ressemble à un petit ananas recouvert de grosses écailles tournées vers le haut. Sa peau varie du jaune au rouge vif, en passant par le vert pâle. La pulpe blanche, jaune ou rouge renferme quantité de petites graines noires. Il mesure une dizaine de centimètres et pèse environ 350 grammes. Sa chair est comestible et ressemble, par sa texture et la présence de petits pépins noirs, à celle du kiwi, avec un goût cependant beaucoup plus doux. Sa saveur est parfumée, très sucrée, fondante et légèrement croquante. Il peut se consommer tel quel, en brochette mais peut aussi se présenter sous formes de smoothies ou de sorbets. Riche en vitamines, minéraux, fibres et antioxydants, il aide aussi à réduire le taux d’acide urique dans le sang et favorise ainsi la prévention de la goutte.

 

Le jacquier :

Ce fruit a une saveur douce et une odeur forte et sucrée, il évoque un mélange d'ananas et de mangue. Sa chair fibreuse, qui se rapproche beaucoup de celle du poulet ou du porc, peut être consommée crue ou préparée en confiture. On peut aussi le préparer en plat salé après avoir haché menu le fruit quand celui-ci est encore vert. Les graines, qui sont toxiques crues, sont comestibles cuites quand elles sont grillées ou bouillies. Elles ont un goût de châtaignes. Elles peuvent être mangées telles quelles ou pour accompagner des plats. Très riche en protéines végétales, il peut être un très bon substitut à la viande.

 

Le kaki :

Appartenant à la famille des ébénacées, le kaki est aussi appelé plaquemine de Corée ou plaquemine de Chine et a une valeur nutritionnelle de 270 à 360 kJ pour 100 g. Ces couleurs sont vives. Il peut aider à diversifier son alimentation durant l’hiver. Selon la variété, sa chair est fondante ou croquante, mais toujours parfumée et sucrée. Il est bien mûr lorsque sa chair est sur le point de craquer et lorsque se couleur est devenue orangée ou rouge orangée. Il se mange cru, presque blet, en compote ou en confitures. Fruit festif et dépaysant, il est néanmoins fragile, et mérite toutes les attentions : une fois mûr, il pourrit facilement, il est donc conseillé de le conserver au réfrigérateur. Bien pourvu en pigments caroténoïdes au pouvoir antioxydant importants, il contient aussi beaucoup de fibres, ainsi que des vitamines (A et C) et des minéraux (calcium, phosphore, potassium et calcium). Attention, il a des propriétés laxatives.